Thomas, peux tu me décrire ton activité ?

De Brasserij est une entreprise créée en 2017, c’est une marque brassicole qui conçoit et commercialise différentes bières.
Ce nom vient du mot brasserie auquel, sont ajoutés des éléments du vocabulaire Néerlandais. C’est tout simplement mon histoire : un français qui fait de la bière au Pays Bas.
Même si le secteur est porteur il reste concurrentiel et se faire une place va demander beaucoup d’efforts. 

Comment l’as-tu développée ? 

Je dispose d’une mini brasserie avec laquelle je développe des produits en testant différents assemblages de malts, houblons et levures. Quand les résultats sont satisfaisants la recette peut passer en production industrielle. J‘ai consacré beaucoup de temps à la création de la marque car ce n’est pas un domaine que je connaissais. 

Même si la micro-brasserie est une industrie artisanale, le branding à beaucoup d’importance. J’ai mis en place une organisation presque entièrement externalisée ce qui me permet de me concentrer sur la vente.
Créer une entreprise ici rien de plus simple, mais la développer c’est autre chose. Ce qui est important à mes yeux, c’est de se constituer rapidement un réseau d’entrepreneurs pour se faire connaître et ne pas passer trop de temps à s’interroger voire même faire des erreurs sur des problématiques de structure ou d’organisation.
Pour développer cette activité, je mise sur différents canaux de vente comme l’E-commerce, les
magasins spécialisés et le démarchage direct dans le secteur de l’Horeca (Hotel, Restaurant et Cafés).

Que retires tu de ton expérience au niveau professionnel, insertion dans le pays, familial…

Les Néerlandais sont directs dans le business, ils ne tournent pas autour du pot. Il faut être convaincant rapidement avec des éléments clairs sinon les chances de faire affaire s’éloignent… Parler le Néerlandais est vraiment un plus, les gens apprécient de voir qu’on utilise leur langue même si la poursuite d’un entretien va se faire en anglais. Je pense que quel que soit le type d’entreprise dans laquelle on se lance il est impératif d’avoir une organisation solide aussi bien pour la famille que pour le projet.

En quelques mots ton parcours professionnel

J’ai une formation d’ingénieur en génie industriel, j’ai principalement fait de la gestion de projet dans le secteur de l’énergie et du pétrole aussi bien en France qu’à l’étranger.

Découvrez sa boutique ici

You May Also Like